Novembre 2015

31120001

31120002
David, probablement l’un des meilleurs assistants que j’ai eu jusqu’alors.
Esprit rapide, souple, une grande maturité d’esprit et un vrai sens de l’humour.
Quelques années d’études l’attendent encore et je sais qu’il va réussir.

31120003

31120004

31120006

31120007

J’ai toujours rêvé d’aller au concert de Patti Smith, mais le concert prévu à Paris sur trois jours était sold-out depuis bien longtemps. Mais j’y croyais – et ce, jusqu’à la dernière heure précédent le premier jour de la tournée. J’ai foi en l’univers et celui-ci me le rend bien. La place est directement venue à moi, petit miracle de la vie.

Patti est probablement l’une des uniques figures féminines que j’admire sincèrement, j’ai lu tous ses écrits. Elle me touche au plus profond de mon âme… Son livre Just Kids, je l’ai lu, ri et pleuré plusieurs fois. Je l’ai lu en français, en anglais et offert et recommandé autant de fois que j’ai pu. Cette femme c’est l’esprit rock, la poésie et la sensibilité incarnée.

31120008

31120009

31120012

31120014

31120013

31120015

31120016

31120017

31120018

31120019

31120020

31120021    31120025

31120027

31120028

31120030

31120031  Concert des Acid Mothers Temple au Petit-Bain à Paris

31120033

31120035

31120036

Appareil photo jetable – Septembre 2015

F1000013

Saint-Denis

F1000014

F1000015

Dynamiterie festival

F1000016

Thomas Baignères

 F1000018

F1000019

F1000020

F1000021

F1000022

F1000024

F1000008  Backstage du shooting de Mathieu César pour Intersection magazine

F1000006

L’écurie Ford Mustang

F1000010

F1000002

F1000012

Victoria Carratier – Mannequin Premium Models

Les furieux de la vie

 « […] parce que les seuls qui m’intéressent sont les fous furieux, les furieux de la vie, les furieux du verbe, qui veulent tout à la fois, ceux qui ne baillent jamais, qui sont incapables de dire des banalités, mais qui flambent, qui flambent, jalonnant la nuit comme des cierges d’église. »
Jack Kerouac  – Sur la Route

F1000034

F1000036

F1000035

Volcom Bastille days à l’esplanade du Port de l’Arsenal – Paris

F1000033

F1000032

F1000031

F1000030

Exposition  » Le Corbusier » – Centre Georges Pompidou  – Paris

F1000028_B

F1000026_B

F1000023

F1000022

F1000021

F1000020

F1000019_B

F1000018

F1000016

F1000015

F1000013

Japan expo

F1000012

F1000011

F1000010

F1000009

F1000008

F1000007

F1000006

F1000005

F1000004

F1000003

F1000001

Thelma & Louise

Comme le Ground Control a fleuri au milieu des H&M parisiens, nous nous y sommes aventurés pour l’ouverture du Paris International Festival Of Psychedelic Music.

F1000003

F1000001

F1000004

F1000005

F1000006

F1000008

F1000010

F1000011

F1000012

F1000014

F1000015

F1000016

F1000017

F1000019

F1000020

F1000022

F1000023

F1000024

F1000027

F1000028

F1000029

F1000032

F1000033

F1000034

F1000035

Juin – Les jumeaux astraux

C’est 5 Juin 2015, il reste 209 jours avant la fin de l’année, et c’est aussi la date à laquelle sont nés mes trois jumeaux astraux préférés : Octave, Max et Noémie.
C’est aussi séparation officielle de la Serbie-et-Monténégro en deux pays distincts en 2006 et l’inauguration du musée Grévin à Paris en 1882… Mais on pourra en parler autour d’un café la prochaine fois…

F1010007

F1010008

F1010009

F1010010

F1010012

F1010013

F1010014

F1010015

F1010016_B

F1010017_B

F1010018

F1010019

F1010020

F1010021

F1010022

F1010023

F1010024

F1010025

F1010026

F1010027

F1010028

 

Mai, Cinq heures du soir

Au Cabaret-Vert, cinq heures du soir

Depuis huit jours, j’avais déchiré mes bottines
Aux cailloux des chemins. J’entrais à Charleroi.
– Au Cabaret-Vert : je demandai des tartines
Du beurre et du jambon qui fût à moitié froid.

Bienheureux, j’allongeai les jambes sous la table
Verte : je contemplai les sujets très naïfs
De la tapisserie. – Et ce fut adorable,
Quand la fille aux tétons énormes, aux yeux vifs,

– Celle-là, ce n’est pas un baiser qui l’épeure ! –
Rieuse, m’apporta des tartines de beurre,
Du jambon tiède, dans un plat colorié,

Du jambon rose et blanc parfumé d’une gousse
D’ail, – et m’emplit la chope immense, avec sa mousse
Que dorait un rayon de soleil arriéré.

Arthur Rimbaud

F1000001

F1000003

F1000004

F1000005

F1000006

F1000007

F1000008

F1000009

F1000011

F1000013

F1000014

F1000016

F1000017

F1000018

F1000019

F1000020

F1000021

F1000022

F1000023

F1000024

F1000025 F1000027

F1000028

F1000029

F1000030

F1000031

F1000032

F1000033  F1000035

« Louise – Parisienne » Editorial pour C-Heads Magazine

J’ai eu la chance d’être choisie par C-Heads Magazine pour publier un édito exclusif avec la magnifique Louise Follain. C-Heads a particulièrement apprécié la spontanéité de mes photos qui rendent la modèle naturelle, avec les contraintes de l’argentique et son grain si particulier. La série reste exclusive à C-Heads,voici ci dessous, quelques photos hors-série.

 

F1030015_B

Louise et moi déjeunant au marché des Enfants Rouges.

F1030011_B

F1010026_B

F1010023_B

F1010020

F1010016_B

F1010018

F1000028_B

J’ai rencontré Vieran en shootant Louise, et il a retrouvé la photo sur mon blog et m’a contacté via facebook.
Du coup, je lui ai demandé de m’écrire une courte biographie de lui.
La voici, écrite par une de ces amies :

« Vieran est une figure mythique du haut marais, déjà à l’âge de quinze ans il résidait non loin du métro Oberkampf.
Sa mère l’emmenait régulièrement au marché du carreau du Temple où il pouvait négocier les blousons de cuir, les pantalons…
Vieran habite toujours dans le quartier, il est toujours resté dans le domaine de la création (photo, peinture, sculpture…).
Celui-ci exploite le premier support de l’imaginaire collectif pour en créer d’autres. (Vieran s’est naturellement tourné vers le livre afin d’en donné un autre usage culturel).
Et non sans une certaine ironie, certains libraires décorent leurs vitrines avec ces créatures décalées.
Par ailleurs, on l’a contacté pour une éventuelle vente aux enchères de ses oeuvres à Drouot.
Même la rue peut être le carrefour, le socle et le support de multiples rencontres.
Jim Morrison disait d’ailleurs  » Les rues sont des champs qui en meurent jamais » JDM »
F1000032

F1000026_B

F1000022_B

F1010027_B

Le tumblr de Louise – La série sur C-Heads.