« C’est LUI » comme le disait Joséphine

A la fin de la Fashion Week, Paris a repris sa forme d’origine : sans fioritures – sans créatures.
De quoi faire voyager ses papilles au Marché des Enfants Rouges avec un bon couscous, comme là-bas – au soleil. Ca me rappelle mes 17 ans, où j’avais décidé à la fin d’un petit job d’été d’aller au Maroc, toute seule avec mon sac à dos. J’étais arrivée en pleine nuit et j’avais découvert la splendeur de la place Jemaa-El-Fna rayonnante de mille feux, et de milles viandes grillées. J’étais une grande rêveuse, et j’avais vu un blond qui mangeait seul. Je lui avais imaginé une vie, une famille, des passions et je l’avais dessiné discrètement sur mon carnet à croquis. Cet étranger pâle, dans la nuit de Marrakech qui restera à jamais un inconnu pour moi. Etranger que j’avais volé à coups de quelques traits de crayon. A l’époque je n’avais pas les moyens d’avoir un appareil photo, alors j’empreintais souvent celui de mon amie Solène. Je n’ai pas le souvenir d’en avoir eu un pendant le voyage, alors je volais la vie des inconnus avec mon crayon. Aujourd’hui je jongle entre la peinture et la photo. J’ai l’immédiateté de l’image avec l’un et le pouvoir d’illustrer ma vision dans l’autre. Mais je n’arrive pas encore à trouver la balance, le média qui me catharsise le plus. Peut-être qu’un jour le fruit des deux donnera quelque-chose avec quoi je m’exprimerai le mieux. Seul le temps le dira.

F1000036

F1000035

F1000034

F1000033

F1000031

F1000030

F1000029

Avec Louise Follain, que j’avais photographié pour C-Heads Magazine (à voir dans cet article)

F1000028

Au vestiaire à la soirée du magazine LUI, le mag de Frédo.

F1000027

F1000026

Un inconnu à la soirée de Lui magazine (qui de mémoire travaillait chez Paris-Match, mais cette photo reste un mystère.)

F1000025

Un diner chez Vianney, qui nous avait concocté un poulet à l’indienne.

F1000024

F1000021

F1000019

F1000016

F1000015

F1000013

Le Quiz du Motel, une petite tradition du dimanche soir qui fait travailler les méninges avant de reprendre la semaine.

F1000012

F1000009

F1000008

F1000007

F1000006

F1000005

Nous avons visité des ateliers d’artistes avec Carole et Marianne pendant les portes ouvertes du 17,18, 19 Octobre.

F1000004

F1000003

F1000002

F1000001

2 thoughts on “« C’est LUI » comme le disait Joséphine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *